Manger sain pour prévenir le diabète ?

Aug 1, 2016 par

Le diabète est aujourd’hui une maladie chronique très fréquente, aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant et l’adolescent. Le Pr Daniel Rigaud, traite les questions relatives à ce sujet dans son ouvrage « 100 idées pour accompagner votre enfant diabétique », afin d’aider les parents et patients à mieux comprendre et à moins craindre la maladie. Son ouvrage vise également à lutter contre les idées reçues et/ou idées fausses du type : « un diabétique ne doit pas manger de sucre ».

manger sain pour prevenir diabete

Quel diabète chez l’enfant ?

manger sain pour prevenir diabete diabetiquesIl faut distinguer deux types de diabètes, diabète de type 1 et diabète de type 2 :

– Le diabète de type 1, est dû à une destruction des cellules β du pancréas qui synthétisent l’insuline. Son apparition est progressive et les symptômes ne se manifestent que lorsque moins de 10 % des cellules β du pancréas fonctionnent. L’apport exogène d’insuline devient alors indispensable, puisque le corps ne peut plus en produire (ou pas assez).

– Le diabète de type 2, n’est pas dû à un déficit en insuline, mais à une résistance à cette hormone : l’insuline est bien sécrétée, mais les cellules de l’organisme ont du mal à l’utiliser et donc à assimiler le glucose, sucre qui leur est vital.

– Le diabète de type 2 est le plus fréquent et représente entre 85 et 90 % des cas de diabètes dans le monde. En revanche, chez l’enfant, le diabète de type 2 est très rare, le diabète le plus fréquent étant le diabète de type 1, surnommé « diabète juvénile ». Le second diabète le plus fréquent chez l’enfant est le diabète MODY, d’origine génétique, qui a pour conséquence une mauvaise stimulation de la sécrétion d’insuline, en principe importante après chaque repas, lors de la montée de glycémie.

A savoir !
L’insuline est une hormone produite par les cellules β du pancréas. Elle permet à l’organisme d’utiliser et de stocker les sucres apportés par l’alimentation. Elle a effet hypoglycémiant.

Peut-on prévenir le diabète en évitant le sucre ?

manger sain pour prevenir diabete bonbonsLe diabète MODY d’origine génétique ne peut pas être prévenu, tout comme le diabète de type 1, dû à la destruction anormale des cellules β du pancréas. Une « bonne » alimentation ne peut pas empêcher l’apparition de ces maladies, selon le Pr Daniel Rigaud. La suppression du sucre de l’alimentation dans ces deux cas, ne pourra pas retarder l’apparition de la maladie. Les privations en gâteaux et sucreries ne sont donc pas utiles chez l’enfant pour prévenir ces deux types de diabètes.

Selon l’ouvrage, la quantité de sucre consommée ne serait pas associée à un risque de diabète chez l’enfant normal. En revanche, chez l’enfant ou l’adulte « à risque de diabète de type 2 en particulier », une trop grande consommation de sucres pourrait accélérer l’apparition de la maladie. Une mauvaise alimentation avec un apport énergétique trop élevé, favoriserait donc l’apparition du diabète de type 2 (mais pas celle du diabète de type 1, ni du diabète MODY). Une alimentation saine, une activité physique régulière (5h/semaine) et une légère perte de poids permettrait de réduire la fréquence d’apparition de ce diabète.

Une étude réalisée aux États-Unis, menée sur 80 000 personnes a montré qu’une vie plus saine (consommation de fruits et légumes, activité sportive régulière, poids normal, consommation limitée en graisse et produits sucrés) permettait de réduire les risques de développer un diabète de type 2, par opposition aux personnes ayant une mauvaise hygiène de vie.

Prévention du diabète de type 2

Quels sont les aliments à éviter/consommer modérément ?

– Les graisses

– Les gâteaux et confiseries

– Les sodas et jus de fruits (limiter la consommation à ½ litre par semaine)

– La viande (limiter à 2 g/Kg/jour)

– L’alcool (pour les adolescents et adultes)

Quels sont les aliments conseillés ?

– Les fruits et légumes

– Le poisson

– Les aliments riches en vitamine D

A savoir !
Les glucides sont indispensables à la vie, que l’on soit diabétique ou non. Seule l’utilisation du sucre et des glucides est plus compliquée chez les patients diabétiques. La prise de sucre doit alors être ajustée avec le niveau d’insuline pour éviter les hyperglycémies.

Yasmine Z., Journaliste Scientifique


Source :
Pr Daniel Rigaud. 100 idées pour accompagner votre enfant diabétique. Éditions Tom Pousse. 2016

Yasmine Z.
Journaliste Scientifique.
Biologiste spécialisée en Pharmacologie Clinique.
Passionnée d’écriture, elle a un tempérament créatif et un style d’aplomb.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.