Diabète et risque de dépression

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

diabète depression

30 % des personnes souffrant de diabète traversent un état dépressif et 10 % sont en dépression majeure.

Diabète et dépression : les facteurs de risque

Une dépression se définit comme un état de tristesse permanent avec perte d’intérêt et de plaisir pour des activités habituellement appréciées.

Différents facteurs ou états prédisposent le malade à développer une dépression :

  • Être une femme ou un adolescent ;
  • Être isolé ou en état de précarité sociale ;
  • Avoir un diabète mal contrôlé ou des complications ;
  • Souffrir de diabète depuis longtemps.

L’annonce de la maladie est également un moment cruciale. Le patient doit faire le deuil de sa vie « normale ». Il peut passer par une phase de sidération puis de révolte et, enfin, un état dépressif.

Dépression et diabète : l’engrenage

La dépression entraîne fatigue et démotivation. Elle peut être responsable du désinvestissement du malade pour son traitement, ou de la consommation d’alcool ou de tabac. Les complications qui s’en suivent aggravent le diabète, plongeant le malade dans une dépression encore plus profonde.

À savoir ! La dépression elle-même favoriserait le diabète : le risque de développer un diabète serait multiplié par deux lorsque sont associées dépression et prédispositions au diabète.

Soutenir un proche diabétique… sans sombrer dans la dépression

Les proches apportent un soutien psychologique indispensable. Ils partagent l’annonce de la maladie, la détresse du malade, les éventuelles complications… Ce sont aussi eux qui pourront inciter à consulter en cas de signes de dépression.

Mais être proche et soutien de diabétique n’est pas chose aisée ! Le proche partage le quotidien contraignant du diabétique. Inquiétude, anxiété, voire lassitude peuvent être ressenties, à juste titre. 37 % des accompagnants disent vivre une détresse émotionnelle et 60 % rapportent la sensation de porter un fardeau. Face à ces difficultés, il est important de ne pas rester isolé. Différentes associations proposent des dispositifs de soutien comme les bénévoles patients experts de la Fédération française des Diabétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche