Diabète : que manger en cas d’hypoglycémie ?

Jan 18, 2018 par

L’hypoglycémie est une complication fréquente et redoutée de l’insulinothérapie. Sans traitement, elle peut être fatale. La reconnaître et faire remonter le taux de sucre sanguin est primordial pour le diabétique. Mais, que faut-il manger pour faire grimper la glycémie ?

hypoglycémie

L’hypoglycémie du diabétique

L’hypoglycémie se définit comme un taux anormalement bas de sucre dans le sang : inférieur à 0.7 g/l ou 4 mmol/l. Le cerveau ne reçoit alors plus suffisamment de sucre pour fonctionner et des symptômes tels que fatigue, sueurs, fringale, tremblements, malaise, convulsions…  apparaissent. Avec l’expérience, le patient diabétique reconnaît ces prémices annonciateurs d’une crise d’hypoglycémie. Il est alors important d’y remédier, car, sans apport rapide de sucre, la situation va évoluer vers le coma, puis la mort.

Les patients souffrant de diabète sous insuline ou sulfamides hypoglycémiants sont prédisposés à ce genre d’accidents, du fait de l’action de leur médicament visant à abaisser la glycémie.

Ainsi une crise d’hypoglycémie peut apparaître en case de surdosage du traitement ou dans certaines situations, telles que :

  • Un repas retardé ;
  • Une consommation d’alcool ;
  • Une activité physique intense ;
  • Un médicament qui agit la nuit.

Lorsque l’organisme est en hypoglycémie, le cerveau a tendance à envoyer des signaux de faim intenses pouvant amener à une surconsommation de sucre, ce qui aurait pour effet de créer une hyperglycémie réactionnelle. Lorsque la glycémie passe sous la barre des 0.7 g/l, le diabétique doit en effet consommer du sucre, mais pas n’importe comment.

15 g de sucre pour combattre l’hypoglycémie

Lorsque les premiers symptômes de l’hypoglycémie surviennent, il faut absorber 15 g de sucre, ce qui correspond à :

  • 4 morceaux de sucre blanc ;
  • Un verre (15 cl) de jus d’orange ou de soda (non light) ;
  • 1 cuillerée à soupe de confiture ou de miel.

À savoir ! Si le patient est trop faible pour se « resucrer » seul, l’entourage devra apporter son aide pour l’alimenter rapidement. Par contre, si le malade est inconscient, il ne faut surtout pas essayer de le faire manger, mais composer le 15 pour une prise en charge en urgence.

15 g de sucre permettent généralement d’augmenter le taux sanguin de glucose d’un peu plus de 2 mmol. Au bout de 15 minutes, il est cependant conseillé de recontrôler sa glycémie. Si celle-ci n’est pas redevenue normale, il faut reprendre 15 g de sucre.

Il est donc important pour chaque diabétique d’avoir toujours sur lui une collation sucrée pour faire face à une hypoglycémie, mais aussi d’éduquer les proches à la conduite à tenir si la crise se révélait plus sévère.

Isabelle V., journaliste scientifique

– Comment faire face à une crise d’hypoglycémie ? federationdesdiabetiques. Consulté le 16 janvier 2018.
– L’hypoglycémie : que manger ? D-journal-romand. Consulté le 16 janvier 2018.
Isabelle V.
Journaliste scientifique
Passionnée de recherche clinique et pharmacovigilance.
Garde un penchant pour nos amis à quatre pattes.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.