Manger des pistaches pour lutter contre le diabète gestationnel

Nov 16, 2017 par

Dotés d’une mauvaise réputation, les fruits à coque sont peu souvent mis sur la table des Français. Pour autant, un bon nombre d’entre eux regorgent de précieuses qualités nutritionnelles. Parmi eux, la pistache jouerait un rôle positif dans le diabète gestationnel des femmes enceintes.

Manger des pistaches contre le diabète gestationnel

Les fruits à coque sont d’excellents atouts santé

S’il est vrai qu’ils apportent beaucoup de calories, ces fruits secs restent très intéressants pour la santé humaine. Non seulement, ils apportent les bonnes matières grasses, dites graisses insaturées mais sont aussi sources d’une bonne quantité de protéines végétales.

A savoir ! Les graisses insaturées sont par exemple présentes dans les noix, les graines, poissons gras (saumon, maquereau, sardine, etc) et permettent de protéger l’organisme en abaissant le taux de cholestérol sanguin et ainsi réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Ces fruits à coque se partagent en 3 grandes familles parmi lesquelles on trouve :

  1. Les akènes : noisettes, noix de cajou ;
  2. Les drupes : noix, noix de pécan, noix de macadamia, amandes, pistaches ;
  3. Et les gousses.

Plusieurs études ont permis de voir que plus la consommation de ces fruits secs est fréquente, plus la protection sur la santé est grande. Dans le cas d’une maladie aussi répandue que le diabète de type 2, une réduction significative du poids a été observée chez les sujets atteints.

Récemment c’est l’effet sur le diabète gestationnel, moins fréquent mais tout aussi contraignant, qui a été mis en avant…

La pistache joue un rôle favorable dans le diabète gestationnel

Affectant près de 10% des femmes enceintes, le diabète gestationnel est une anomalie métabolique se déclenchant souvent lors de la grossesse. Des mesures hygiéno-diététiques doivent être rapidement adoptées et dosées en fonction du diabète de la mère et des besoins nutritionnels du fœtus.

Dans le cadre de cette pathologie, une équipe américaine spécialisée sur la nutrition humaine s’est intéressée à ces femmes et surtout aux bienfaits apportés par une certaine espèce de fruits à coque, les pistaches.

En effet, la consommation de ces fruits est souvent perçue d’un mauvais œil par la population en les associant à tort à un gain de poids. Or, après avoir mené leur étude, cette équipe a pu observer tout l’inverse de ces propos.

Au sein de cette étude, 30 femmes ayant une intolérance au glucose ainsi que 30 femmes ayant un diabète gestationnel, toutes âgées entre 25 et 35 ans, ont été suivies par rapport à leur alimentation.

C’est surtout au moment du petit-déjeuner que le test a été réalisé en proposant à l’un et l’autre de ces 2 groupes (de manière alternée), soit la consommation de 42 g de pistaches, soit 2 tranches de pain complet.

Ainsi, les résultats montrent, que pour un même apport de calories et quel que soit la pathologie des femmes, la consommation de pistaches permet de rétablir un taux normal de sucre dans le sang. Une observation encourageante pour les femmes ayant un diabète gestationnel

Ce résultat semble être lié à une meilleure production d’insuline (hormone hypoglycémiante qui fait baisser le taux sanguin de sucre) : en effet, une mesure de l’hormone intestinale responsable de la sécrétion d’insuline,le GLP-1 (Glucagonlike peptide-1) a permis de révéler une augmentation de sa production après 60, 90 et 120 minutes en cas d’intolérance au glucose et après 90 et 120 minutes en cas de diabète gestationnel.

En conclusion, la pistache est l’un des fruits à coque à privilégier dans l’alimentation des femmes enceintes…

Lucie B., Biologiste spécialisée en E-santé

– Les pistaches, un atout complémentaire en cas de diabète gestationnel. JIM. Le 08 novembre 2017.
Lucie B.
Biologiste spécialisée en E-santé
Passionnée par l’univers des Neurosciences.
Possède un goût prononcé pour l’architecture d’intérieur et les nouvelles technologies.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.