L’essai GLINT dira si la meformine réduit le risque cardiovasculaire

0

Vienne, Autriche – « Le rapport bénéfice/risque de l’antidiabétique oral le plus prescrit dans le monde et ceci depuis plus de 50 ans, n’est encore pas précisément connu » a annoncé en conférence de presse le Pr Rury Holman (université d’Oxford, RU) lors du 50ème congrès del’European Association for the Study of Diabetes (EASD) [1].On croit rêver… Après 50 ans d’utilisation de la metformine, il resterait toujours des zones d’ombre ?

« Faute d’études randomisées qui n’ont jamais été menées, nous avons encore des choses à apprendre sur la metformine» a-t-il renchéri avant d’annoncer le lancement d’un grand essai institutionnel multicentrique britannique destiné à obtenir des preuves « robustes » du bénéfice cardiovasculaire de la metformine.

Que sait-on précisément sur la metformine, médicament du diabète de type 2 recommandée en première ligne par toutes les sociétés savantes ?

- Qu’elle réduit significativement la glycémie et qu’elle retarde l’apparition du diabète de 3 ans lorsqu’elle est administrée au stade pré-diabétique. Et ceci sans prise de poids, avec un risque faible d’hypoglycémie et peu d’effets indésirables (gastro-intestinaux principalement).

- Qu’elle expose au risque d’acidose lactique en cas d’insuffisance rénale. Un risque pris très au sérieux aux Etats-Unis avec un avertissement de type « black box » sur les boites, ce qui n’est pas le cas en Europe.

Sur ce sujet, le Pr Holman estime que « la metformine est victime aux Etats-Unis de l’héritage de la phenformine, un autre biguanide retiré du marché à la fin des années 1970 en raison d’acidoses lactiques gravissimes. En réalité, les acidoses lactiques sous metformine sont extrêmement rares. »

Si l’efficacité de la metformine ne fait pas de doute, son mécanisme d’action en revanche est moins clair. Aujourd’hui, elle n’est plus considérée comme un « sensibilisateur » de l’effet de l’insuline mais comme une substance limitant la libération de sucre par le foie. Enfin, plus récemment, on a également constaté que la metformine augmente le taux circulant de GLP1 libéré par l’intestin [2].

Les données d’UKPDS

L’effet préventif cardiovasculaire de la metformine a été observé dans la grande étude UKPDS (UK prospective diabetes study) qui montrait une réduction de 39% du risque d’infarctus (p=0,010) et de 36% du risque de décès (p=0,011) [3] Dix ans plus tard, en 2008, le suivi de la cohorte UKDPS montrait toujours une différence en faveur de la metformine avec une réduction de 33% du risque d’IDM et de 27% du risque de décès…mais il ne restait plus que 753 patients, dont 342 sous metformine et 411 sous mesures diététiques seules [4].

Depuis lors, de nombreuses études observationnelles sont allées dans le même sens mais aucun autre grand essai prospectif n’a confirmé l’effet préventif de la metformine.

Même constat pour l’effet anticancéreux de la metformine, fréquemment évoqués ces dernières années.

Sachant que les diabétiques ont un risque quasiment doublé de cancer du pancréas, du foie et de l’endomètre, l’incidence moindre des cancers observée chez les patients sous metformine pourrait rendre compte de son effet anticancéreux. Une première méta-analyse des essais randomisés avec la metformine n’a pas confirmé l’hypothèse en 2012. Mais là encore, il faudra attendre les résultats des essais prospectifs d’intervention pour être fixé.

GLINT : un essai chez des sujets en prédiabète et à risque vasculaire

Bannière Oasis 2

Pour répondre à la question de l’effet préventif cardiovasculaire et anticancéreux de la metformine, le Pr Holman lance l’essai GLINT . Cette étude en double aveugle versus placebo sera menée auprès de 13 000 personnes > 40 ans en prédiabète (HbA1 c > 37 mmol/l et < 48 mmol/l), avec un risque cv à 10 ans > 20%.

Dans le groupe actif, les patients recevront du Glucophage® 500 mg x 3/j, comparé à 500 mg x 3 de placebo.

Le critère principal de l’étude GLINT (Glucose lowering in non diabetic hyperglycemia trial) porte sur la mortalité cardiovasculaire, les infarctus et les AVC non fatals. Les critères secondaires préspécifiés sont les diabètes et cancers incidents. Le début du recrutement est prévu au dernier trimestre 2014 et les résultats attendus en 2022.

Etude soutenue par l’université de Cambridge ; NIHR Health Technology Assessment programme ; Merck Serono. Coordonnée par Rury Holman (université d’Oxford, UK) et Nick Wareham (université de Cambridge, UK).

Références : 

1. Conférence de presse de l’EASD. 50ème Congrès de l’European Association for the Study of Diabetes. Vienne, 16 septembre 2014.

2. Mulherin AJ ; Endocrinology 2011 ;152 :4610-4619.

3. UKPDS 34. Lancet 1998 ;352 :854-865.

4. UKPDS 80. N Eng J Med 2008 ; 359 :1577-1589.

5. www.GLINT-study.org

Mabox Diabète : des sacs de transpprt ingénieux et efficaces pour l’insuline et le matériel de soins des diabétiques

0
 
Pochettes isothermes innovantes pour simplifier et sécuriser les déplacements quotidiens des personnes diabétiques

Continue reading

Pré-diabète : jamais trop tard pour agir

0

Maladie sans symptômes, mais grave par ses complications, le diabète avance masqué… En France, plus de 3 millions de patients sont concernés. Et son taux de prévalence augmente de 5,4% par an depuis 2000. Une véritable bombe à retardement qu’il est possible de désamorcer par des mesures de prévention surtout liées au mode de vie. Continue reading

3ème visio- conférence santé diabète sur la vie au quotidien avec une pompe à insuline

0

La Fédération Française des Diabétiques a organisé le 22 octobre une visio-conférence avec le Docteur Jean Pierre Riveline, diabétologue à l’hôpital Lariboisière à Paris, sur le thème :  « la vie au quotidien avec une pompe à insuline ».

  Continue reading

Bien manger malgré un diabète

0

Nutrition. Pour les personnes atteintes de diabète, se préparer à manger au quotidien et dans les grandes occasions peut relever du casse-tête. Plusieurs sites internets et applications existent pour les aider.

image content general 17817743 20141022224926 Bien manger malgré un diabète
 
La cuisine virtuelle aide les diabétiques et leurs proches

Depuis le 1er octobre, Roche Diabetes Care France a lancé Diab’chef, un concours de recettes adaptées à l’équilibre alimentaire des diabétiques. Objectif : montrer qu’il est possible de se faire plaisir à table malgré la maladie. Une conviction pour cette société qui développe des outils et services innovants pour accompagner les personnes diabétiques dans la gestion quotidienne de leur alimentation.

Parce que l’alimentation est une préoccupation quotidienne pour les diabétiques, notamment lorsqu’ils sont à l’extérieur, l’application Gluci-Chek s’avère extrêmement utile. Ce compagnon mobile destiné aux patients traités par insuline permet, à tout instant, en tout lieu, d’évaluer les valeurs nutritionnelles de son repas. Notamment les glucides.

Dans le même esprit, la « cuisine virtuelle » est un site internet utile et convivial pour les diabétiques et leurs proches.

Le principe ?

Vous entrez dans une cuisine, ouvrez les placards et le réfrigérateur pour concocter vos propres menus. Des photos des aliments aident à évaluer les quantités consommées. En quelques clics, vous obtenez l’évaluation nutritionnelle de votre repas. Vous pouvez aussi recevoir des conseils personnalisés en fonction de votre profil (diabétique de type 1, de type 2, ou non diabétique). Enfin, Roche Diabetes Care met à disposition des patients et de leurs proches une hotline diététique.

Que vous soyez diabétique ou non, cordon-bleu ou débutant, relevez le défi et participez au concours de recettes gourmandes et astucieuses, Diab’chef. Il est ouvert à tous ceux qui pensent que la santé se joue aussi dans l’assiette. Les meilleures recettes seront élues par un jury composé d’experts en cuisine et en nutrition, de professionnels de santé et de patients.

A gagner : des robots Kitchenaid, des ateliers de cuisine éducatifs, des livres de recettes.

Bannière Oasis 2

POUR PLUS D’INFORMATIONS

Concours Diab’chef www.diabchef.fr ;

Application Gluci-Chek : disponible gratuitement
sur App store et
Google play ou
sur www.gluci-chek.fr

Cuisine virtuelle accessible sur le site www.cuisinevirtuelle.fr

Hotline diététique : 0 811 03 06 45. (N° Azur prix d’un appel local depuis un poste fixe)

Source : http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/1711844/actualites+societe+sante/se-nourrir-avec-un-diabete#.VEpXdvmsUmk   Publié le 22/10/2014 /DESTINATION SANTÉ

A LIRE AUSSI : http://infos-diabete.com/comment-equilibrer-glycemie-bonne-alimentation/

L’assurance maladie au service des diabétiques

0

Une fois par mois au centre d’examens de santé de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Tarn à Cantepau, une équipe invite un public ciblé à venir s’informer sur toutes les questions que pose le diabète. Continue reading

Les pâtes froides contre le diabète

0

Une expérience issue d’une émission « Trust me, I’m a doctor » pour la BBC, révèle que l’amidon résistant qui se trouve dans certains aliments, alors refroidi, réduit le diabète. Ainsi un plat de pâtes froides est une arme efficace dans la lutte contre le diabète.

Continue reading

DIAGNOS annonce l’ouverture d’une clinique de dépistage de la rétinopathie en Algérie

0

BROSSARD, QUEBEC–(Marketwired – 16 oct. 2014) – DIAGNOS inc. (« DIAGNOS » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:ADK), un leader dans les services techniques de la santé, notamment dans le dépistage, le développement de logiciels et d’algorithmes, l’analyse de données et le traitement des images, est heureuse d’annoncer aujourd’hui l’ouverture d’une clinique de dépistage de la rétinopathie en Algérie. Continue reading

L’huile d’olive pour réguler le sucre dans le sang

0

L’huile d’olive est bien connue pour ses vertus bénéfiques sur l’organisme mais une récente étude espagnole a montré en plus qu’elle permettait de réguler le sucre dans le sang et de réduire les risques de diabète.

Continue reading

Poids corporel et santé chez les adultes québécois

0

Cette étude dresse, pour la première fois au Québec, un portrait intégrateur du fardeau des problèmes de santé globale, physique et mentale associés au poids corporel chez les adultes âgés de 18 ans et plus. À partir de données récentes de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, elle renseigne sur la proportion et le nombre de personnes déclarant un problème de santé dans chaque catégorie de poids (insuffisance de poids, embonpoint et obésité) et sur l’association des variables de santé avec les catégories de poids en contrôlant pour l’âge et la défavorisation. Continue reading

L’absence de petit-déjeuner augmenterait le risque de diabète chez l’enfant

0

Une étude britannique se penche sur les risques de diabète de type 2 associés à la prise régulière ou non du petit-déjeuner chez l’enfant. L’étude conclut que sauter le premier repas de la journée pourrait augmenter le risque de diabète chez ces derniers.

Continue reading

DIABÈTE de type 1: Ils produisent des bêta à partir de cellules souches

0

Développer des cellules productrices d’insuline à partir de cellules souches permettrait d’éviter aux patients diabétiques de type 1, leurs injections régulières d’insuline. Ces travaux, d’une équipe de Harvard suggèrent qu’il est bien possible de « spécialiser » des cellules souches humaines en cellules productrices d’insuline. Continue reading

La prévalence du diabète prend de plus en plus d’ampleur en Algérie

1

La prévalence du diabète prend de plus en plus d’ampleur en Algérie qui compte plus de 3 million de diabétiques, a affirmé samedi le président de l’Association des médecins de l’Oranie pour la Prévention cardio-vasculaire (AMOPREC), lors du 7ème congrès international de l’association à Oran. Continue reading

Médecine: découverte d’un traitement pour le diabète de type 1

1

Cette découverte serait aussi importante que celle des antibiotiques pour les infections bactériennes

Un remède au diabète de type 1 va bientôt être mis au point : les scientifiques de l’université d’Harvard ont découvert le moyen de faire d’énormes quantités de cellules productrices d’insuline, selon Harvard Gazette. Continue reading

Certains acides gras protègent contre le diabète

0

Des chercheurs américains ont identifié une nouvelle catégorie d’acides gras produits par le corps humain qui ont des effets protecteurs contre le diabète, une découverte qui pourrait aboutir à de nouveaux traitements.

Continue reading

DIABÈTE ET VOYAGE LES CONSEILS DE L’ASSOCIATION BELGE DU DIABÈTE

0

Voyager n’est évidemment pas interdit lorsque l’on est une personne diabétique mais quelques précautions s’imposent. De par les changements d’habitudes qu’ils induisent (horaires, alimentation modifiée, efforts physiques,…), un départ et a fortiori un séjour à l’étranger doivent être préparés.

Continue reading

Toujours plus de mères en surpoids en Wallonie et à Bruxelles

0

On a assisté entre 2008 et 2012 à une augmentation importante de la proportion de mères en surpoids, du taux de diabète et des taux élevés d’induction de l’accouchement (déclenchement artificiel du travail) en Wallonie et à Bruxelles, révèlent les données collectées par le Centre d’Epidémiologie Périnatale (CEpiP). Continue reading