VIDÉO – Bee, un dispositif pour améliorer l’auto-surveillance des diabétiques

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Ce dispositif connecté permet aux diabétiques de type 1 de suivre leur taux de glycémie dans le sang et leurs injections d’insuline.

Bee by Vigilant, insulin injection and blood glucose Smart TrackerCrédit Image : Vigilant

À l’heure actuelle, aucune montre ou bracelet connecté n’a été en mesure d’intégrer un moniteur de suivi du taux de glycémie. Le site spécialisé Stuffi rappelait récemment que le Microsoft Band a longtemps été pressenti pour effectuer ce type de relevés, en vain. Il en va de même pour l’Apple Watch qui a dû mettre entre parenthèse ses velléités dans le domaine pour s’éviter un retard de commercialisation conséquent.

Pour l’heure, seules des solutions externes sont développées, à l’instar du glucomètre intelligent du spécialiste américain de santé connectée iHealth. Alors que plus de 300 millions de personnes souffrent de diabète, et qu’il sera la septième cause de décès dans le monde en 2030 selon l’OMS, ces technologies constituent pourtant une perspective séduisante pour améliorer le quotidien des patients en favorisant l’auto-surveillance.
Renforcer l’auto-surveillance

En attendant, les personnes atteintes de cette maladie chronique doivent donc se tourner vers des solutions externes, à l’instar de Bee, un dispositif connecté qui permet aux diabétiques de type 1 de mesurer leurs glycémies et leurs injections d’insuline afin de réduire les risques d’hypo et d’hyperglycémies. Développé par l’entreprise Vigilant, Bee se présente sous la forme d’un module à fixer sur le stylo d’insuline de la personne diabétique. Compatible avec différents modèles de stylos proposés sur le marché, Bee peut aussi être utilisé de façon autonome dans une version de poche.

Relié à une application pour smartphone en Bluetooth, Bee permet à l’utilisateur de suivre plusieurs indicateurs liés à la pathologie : le nombre d’unités d’insuline injectées, la fréquence de ses glycémies et les heures d’enregistrements. Affichées sous la forme de graphiques, les données recueillies donnent à voir l’évolution de la pathologie du patient dans le temps. Les résultats peuvent évidemment être partagés avec un médecin et avec les proches, pour une surveillance à distance.

Primé lors du concours CES 2015 Innovations Awards dans la catégorie Sport, fitness et biotech, le dispositif Bee est déjà disponible au prix de 69 euros.

Source : http://www.rtl.fr/culture/web-high-tech/video-bee-un-dispositif-pour-ameliorer-l-auto-surveillance-des-diabetiques-7778357029   Publié le 14/05/2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche