Un capteur ingérable utilisé chez des patients diabétiques

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

capteur ingérable diabétique

Un capteur ingérable co-encapsulé avec les traitements permettrait le suivi et l’ajustement thérapeutique des patients hypertendus et diabétiques de type 2.

Diabète et facteurs de risques cardiovasculaires

L’hypercholestérolémie et l’hypertension artérielle, facteurs de risque cardiovasculaires, aggravent le pronostic du patient diabétique de type 2, en augmentant le risque de complications cardiovasculaires. Le contrôle et la régulation de la pression artérielle pour ces malades est capitale pour réduire les risques et/ou l’évolution de ces complications. Près de la moitié des patients diabétiques de type 2 présentant une hypertension artérielle incontrôlée ne parviennent pas à atteindre l’objectif clinique de la régulation de la pression artérielle, du fait de la non adhérence aux traitements ou de la difficulté d’optimisation de ceux-ci.
Une étude réalisée sur des patients présentant ces facteurs de risque (hypertension artérielle incontrôlée et hypercholestérolémie) utilisant le capteur ingérable de Proteus, co-encapsulé avec un traitement prescrit, avait pour objectif d’observer si le concept de « médicament connecté » pouvait améliorer les résultats cliniques et l’efficacité du traitement.

Lire aussi – Comprendre le lien entre maladies cardiovasculaires et diabète

Un capteur ingérable, pour un suivi en temps réel

Le capteur ingérable de Proteus Digital Health a été utilisé dans une étude comprenant 96 patients diabétiques de type 2 avec une hypertension incontrôlée et ayant mal répondu à de précédents traitements antihypertenseurs, afin d’optimiser leur traitement. Le capteur permet de confirmer la prise médicamenteuse (observance) et de mesurer les paramètres physiologiques des patients (pression artérielle, rythme circadien, nombre de pas), puis de les transmettre en temps réel via un patch connecté à un smartphone (ou tablette). Le patient peut ensuite partager ces informations avec son médecin via un serveur sécurisé.
L’étude a montré que les patients ayant reçu le capteur ingérable co-encapsulé avec le traitement habituellement prescrit, ont pu réduire leur hypertension ainsi que leur taux de cholestérol (facteurs de risque cardiovasculaires), comparativement aux patients ayant reçu uniquement le traitement habituel.  De plus après 4 semaines de traitement, 85% des sujets ayant bénéficié du capteur en plus de leur traitement habituel ont pu réguler leur pression artérielle contre 33% seulement chez le reste des patients.
Ces résultats démontrent que l’utilisation d’un « médicament connecté » permettant d’identifier la réponse du patient via le suivi de ses paramètres physiologiques en temps réel, permettrait l’optimisation du traitement et potentiellement une réponse améliorée.

Lire aussi – Diabète : un test de glycémie sans aiguille débarque en Europe

 

Yasmine Z., Journaliste Scientifique

 


Sources :
Proteus Digital Health Presents Interim Results at ACC From a Randomized Controlled Clinical Study of Proteus Discover. Business Wire. 4 Avril 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche