De l’acupuncture pour le diabète ?

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Effet de l'acupuncture sur le diabèteSelon le Diabetes Research Institute Foundation, le diabète concernerait près de 29 millions d’Américains et environ 380 millions d’individus à travers le monde. Le diabète est un problème majeur de santé publique qui ne cesse de croître avec le temps. En effet, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré s’attendre à un doublement des cas d’ici 2030. De récentes études s’intéressent à l’acupuncture pour enrayer le phénomène.

L’acupuncture, utilisée en Chine depuis près de 2 500 ans, permet de soigner nombre de maux, par exemple les douleurs inflammatoires dans les articulations, les troubles digestifs, les allergies, etc. En Chine, cette méthode est également utilisée, chaque jour, pour soulager les symptômes du diabète. Bien qu’à ce jour, le fonctionnement exact de l’acupuncture reste un mystère et tandis que certaines études suggèrent que des recherches supplémentaires sont encore nécessaires, la plupart des études scientifiques valident l’utilisation de cette méthode pour traiter le diabète. En 2016, une revue de la littérature de l’ensemble des données pertinentes de 2008 à 2015 a été effectuée dans le but de déterminer si l’acupuncture pouvait être un traitement valide dans les résistances à l’insuline. Les résultats ont suggéré que l’utilisation de l’électro-acupuncture à basse intensité pouvait effectivement augmenter la sensibilité des tissus à l’insuline. Cette méthode pourrait donc être utilisée, seule ou en association, dans le traitement du diabète. L’une des associations possibles, et déjà étudiée est la metformine pour laquelle une meilleure sensibilité à l’insuline a été observée lorsqu’elle était associée à l’acupuncture.

Trois techniques d’acupuncture ont été étudiées dans le cadre du diabète : la « Wrist-ankle » basée sur la stimulation profonde des nerfs de la cheville et du poignet, l’électro-acupuncture basée sur le passage d’une impulsion électrique d’une aiguille à une autre et la « Herbal acupuncture » où les herbes sont injectées dans le point d’acupuncture.

Charline D., Pharmacien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche