Santé oculaire: Attention au diabète!

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Diabétiques, attention aux yeux. La rétinopathie diabétique est une grave complication du diabète qui touche 50% des patients diabétiques de type 2.

  • La rétinopathie diabétique est responsable de 10% de cécité au Maroc
  • Les ophtalmologistes appellent à renforcer la stratégie de lutte

Au Maroc, cette maladie est responsable de 10% de cécité légale à tout âge, estiment les professionnels de la santé. Et la pathologie est en passe de devenir la première cause de cécité dans notre pays avec une prévalence globale de 35%.

Ce n’est donc par fortuit que la Société marocaine d’ophtalmologie (SMO) a choisit pour thème cette pathologie pour son 28e congrès national qui a achevé ses travaux le 7 février à Marrakech et auquel participaient quelque 800 congressistes.

Les travaux de la 28e rencontre des ophtalmologistes ont fait le point sur cette pathologie mais aussi sur l’ensemble des causes de cécité avec des tables rondes consacrées à cette pathologie en plus d’une séance plénière par d’éminents spécialistes nationaux et étrangers.

La cécité peut être évitée encore faut-il un diagnostic. Le Maroc a mis en place un programme de lutte depuis quelques années qui a fait ses  preuves pour la lutte contre le glaucome par exemple et compte bien renforcé ses efforts. «Il faut poursuivre cette stratégie avec un équipement des hôpitaux  d’abord et en s’ouvrant beaucoup plus à la technologie, insiste le professeur Abdelouahed Amraoui, président de la SMO.

Du coté de la santé publique, le défi est d’amener les ophtalmologistes à penser différemment la Santé oculaire. Et ce, en adaptant leurs prestations aux besoins, en construisant des projets communautaires, estime Jaouad Hammou, chef de service oculaire et otologique au ministère de la Santé.

L’autre sujet du débat était le déficit important de spécialistes en ophtalmologie. Le nombre de spécialistes dans ce domaine ne dépasse pas 1000 environ, tous secteurs confondus. C’est encore très loin de répondre aux besoins croissants de la population, d’autant plus que leur mauvaise répartition reste un des points faibles du système. Ainsi, sur le total des ophtalmologistes, le tiers à peine exerce dans le public avec une répartition très inégale dans les différentes provinces.

Le congrès de la SMO se voulait aussi studieux. Ateliers et cours 15 au total ont été au programme, animés entre autres par les Ateliers d’Ophtalmologie Pratique de Paris et  les praticiens marocains et tout le long du congrès, deux salles de « Wet Lab » ont accueilli les ophtalmologistes pour une formation pratique sur un simulateur de la chirurgie.

Fondée en 1958, la Société marocaine d’ophtalmologie regroupe tous les ophtalmologistes marocains exerçant dans les secteurs public, libéral, et militaire. Elle œuvre pour promouvoir la formation médicale continue et les nouvelles recherches dans la spécialité. Elle a aussi pour objectifs de combattre les causes de cécité dans notre pays et de développer les relations internationales.

Source : http://www.leconomiste.com/article/966366-sante-oculaire-attention-au-diabete   Publié le 09/02/2015

Recherche populaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche