Marcher après manger et gérer son diabète

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

marche repas diabete

La gestion de sa glycémie est fondamentale dans le cadre d’un diabète de type II. Une équipe de chercheurs de l’Université d’Otago, de Nouvelle Zélande, ont été plus loin en précisant qu’il s’agissait du glucose postprandial qui était la cible à privilégier dans cette gestion. Soit le taux de glucose libéré dans l’organisme, après la prise d’un repas.

Ces scientifiques se sont alors intéressés aux bienfaits d’une pratique physique : la marche, directement après la prise d’un repas. Avec l’aide de patients atteints d’un diabète de type II, ils ont alors pu démontrer que la pratique d’une telle activité, après s’être alimenté, permettait d’améliorer la gestion de leur glycémie (taux de glucose dans le sang).

Les résultats de ces expériences ont donné lieu à une réduction significative, à hauteur de 12 %, de la glycémie des patients, à la suite d’une dizaine de minutes de marche après le repas.

Un fait intéressant a également été mis en avant : la marche après la prise du repas du soir, permettait de faire diminuer de 22 % son taux de glucose. En effet, la nuit, l’organisme étant inactif, le glucose présent dans le dernier repas de la journée, est alors directement stocké.

Une gestion de sa glycémie postprandiale permettrait alors de prévenir des conséquences liées au diabète de type II ainsi que du risque cardio-vasculaire. De plus, l’équipe de chercheurs appuie le fait qu’une activité physique postprandiale, pouvait éviter le recours à des injections d’insuline.

Des précisions demandent à être amenées sur cette étude, notamment le temps nécessaire de la pratique physique, ou encore l’adaptation de l’activité en fonction de la richesse du repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche