Le cercle des nageurs de Marseille ouvre son bassin aux enfants diabétiques pour sensibiliser le public

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

L’AP-HM, partenaire du Comité Régional de Provence de natation, compte sur le Meeting Open Méditerranée qui s’est ouvert ce vendredi à Marseille, pour sensibiliser la population au dépistage précoce de diabète de type 1.

L’Hôpital d’enfants de la Timone a lancé voici quelques années, un partenariat avec le Comité régional de natation, pour des actions de sensibilisation et de promotion au sport. Après l’obésité l’année dernière, c’est le diabète de type 1 qui fait l’objet d’une opération spéciale dans le cadre du Meeting Open méditerranée, dont la 4e édition a lieu à Marseille.

Le célèbre bassin du Cercle des Nageurs, accueille à partir de ce vendredi 6 mars et jusqu’au 8 mars quelques-uns des meilleurs nageurs du monde… et une dizaine de jeunes patients du service de pédiatrie pluridisciplinaire dans les gradins. Ceux-ci pourront rencontrer les champions, pendant que les équipes soignantes de l’AP-HM proposeront lors du meeting, une information sur la maladie, les programmes d’éducation thérapeutique et les associations de patients.

« Nous poursuivons plusieurs objectifs, assure le Pr Rachel Raynaud, responsable de l’Unité d’endocrinologie et diabétologie pédiatrique, à la Timone, d’abord une sensibilisation de la population au repérage des premiers signes évocateurs du diabète. Mais il s’agit aussi de montrer que la pratique de la natation, et du sport en général, est tout à fait possible et salutaire pour les patients. Cela nous permet de parler d’autre chose que du soin et de soutenir la Fédération française de natation dans ses projets Sport santé. »

Dans le programme d’éducation thérapeutique

Les jeunes patients concernés pourront suivre un stage de natation dans une piscine municipale pendant les vacances du mois d’avril.« Cela montre aussi qu’on n’a pas à refuser l’accès à un club de natation, à une personne qui souffrirait de diabète, on sait aujourd’hui gérer tout ça », poursuit le Pr Raynaud. Cette pratique sportive s’insère complètement dans le programme d’éducation thérapeutique développé au sein de ce service pluridisciplinaire.

D’abord organisé sur l’insulino thérapie fonctionnelle, il a pris aujourd’hui des formes différentes et intégré dans ce traitement, d’autres ateliers. « Il est vraiment nécessaire d’augmenter la sensibilisation de la population générale, car l’incidence de cette maladie augmente dans le monde entier, de 3 % en Europe à 5 % aux États Unis. Notamment chez les 0-4 ans de façon plus fréquente », insiste la spécialiste.

Contrairement aux idées reçues, cette déficience n’est pas liée à des erreurs diététiques ou à une mauvaise alimentation, mais elle est d’origine « auto immune ». « Il est donc inutile de culpabiliser les parents », rappelle le Pr Raynaud. Une meilleure connaissance de cette maladie peut permettre un dépistage plus précoce et une prise en charge plus diverse, pour que ces jeunes patients puissent poursuivre leur vie d’enfant parmi leurs amis.

Source : http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/sante-publique/le-cercle-des-nageurs-de-marseille-ouvre-son-bassin-aux-enfants-diabetiques    Publié le 06/03/2015

Recherche populaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche