Iron man est marignanais et diabétique de type 1 !

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

 Un patient diabétique de type 1, le Marignanais Charles Proto, a participé à l’Iron Man, une épreuve sportive multi-disciplinaire de 226 kms. Il peut être fier! Charles Proto est arrivé, le 29 juin dernier, à Nice, 1 351e sur 2 800 participants au triathlon Iron Man qui allie natation, cyclisme et course à pied.  C’est une belle performance qui s’avère être exceptionnelle pour ce Marignanais de quarante-trois ans puisqu’il y a dix-huit mois, ce dernier a appris qu’il était atteint de diabète de type 1.

 « Malgré l’annonce de ma maladie,explique t-il, je n’ai pas voulu renoncer à participer à ce triathlon pour lequel je m’entraînais depuis quelques années. C’était un défi entre mes amis et moi! Et puis, je voulais prouver à mon fils qui est atteint de la même pathologie que ce n’est parce que l’on est diabétique que l’on doit tout arrêter, et que l’on peut aller jusqu’au bout de ses rêves. Mon objectif était d’aller jusqu’au bout de l’épreuve. Jusqu’au bout mais debout, pas sur une civière! » 

Si Charles Proto a atteint son objectif, c’est qu’il a été suivi et de près par le service de médecine interne et de diabétologie du centre hospitalier de Martigues. Depuis quelques années, ce service a mis en place un programme d’éducation thérapeutique des patients diabétiques. Ce programme vise à autonomiser les personnes dans la prise en charge de leur maladie et à les aider à renforcer leur confort et leur qualité de vie grâce à un suivi personnalisé effectué par des médecins, des infirmiers, des diététiciens, des kinésithérapeute ou bien encore des éducateurs sportifs :  » Des sportifs de haut niveau comme monsieur Proto, nous n’en avons pas beaucoup, confirme Elisa Sarde, diabétologue. Cette expérience de l’Iron Man avec lui nous aide au quotidien pour la prise en charge de personnes qui pratiquent, à moins grande échelle bien sûr, des activités physiques régulières. »

Charles Proto a bénéficié d’un dispositif particulier comprenant un Holter glycémique (un appareil de mesure ambulatoire) et d’une pompe à insuline étanche, mais l’ensemble de l’équipe est d’accord sur le fait que sans une volonté et une détermination exceptionnelle du sportif, le défi n’aurait pu être relevé.

Le 30 août prochain, le Marignanais participera au challenge Vichy, un triathlon courte distance. Pour ce qui est de l’Iron Man de 2015… L’athlète prend le temps de réfléchir à une nouvelle participation « Ensuite ce sera du repos, conclut-il humblement, parce que c’est quand même très difficile. » On veut bien le croire!

Retrouvez Charles Proto en vidéo.

Iron man est marignanais et diabétique de type 1 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche