Le gluten, pas si mauvais qu’on pourrait le croire …

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

sans gluten diabete

La façon de s’alimenter est un facteur entrant dans la prévention ainsi que dans le risque de développer un diabète de type II. Ce fait est bien connu depuis longtemps.

Le développement de nouveaux régimes alimentaires, tels que le bio, le vegan ou encore le « sans gluten » marque notre société actuelle.

Des chercheurs américains se sont alors intéressés aux impacts et/ou au bénéfices d’un régime sans gluten sur le développement du diabète de type II.

En s’intéressant au risque de développer un tel diabète chez deux groupes de patients : le premier consommant des aliments contenant du gluten, un second dont le régime était dépourvu de cette protéine, ils ont pu avancer de nouvelles pistes scientifiques.

A savoir ! Le gluten est une protéine largement retrouvée au sein des céréales, du pain ou encore des pâtes. Il s’avère qu’actuellement, il existe peu de données relatives aux risques et/ou aux bénéfices de cette protéine. Néanmoins, une faible proportion de la population française (1 %), s’y trouve intolérante.

Les résultats de ces observations ont permis alors de démontrer que les patients consommant du gluten, présentaient un risque amoindri de développer un diabète de type II (à hauteur de 12 %). En effet, les aliments riches en gluten, le sont également en fibres. Or, les fibres font partie des facteurs protecteurs de cette pathologie chronique.

Les chercheurs préconisent alors un apport entre 5,8 et 7,1 grammes/jour, dans le cadre d’un apport en fibres corrélé avec la prévention du risque de diabète. Alors, n’hésitez plus et consommez pâtes, céréales et pain, dans le cadre d’une alimentation équilibrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche