Diabète et e-coaching : une étude dans les starting-blocks

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

En janvier dernier, des chercheurs français ont lancé un appel à volontaires pour réaliser une étude visant à évaluer l’intérêt d’un programme nutritionnel sur internet. Cet accompagnement à distance s’adresse aux diabétiques, en excès de poids. Intéressé par cette première ?

Tout savoir sur ANODE sur www.telenutrition.fr

Il n’est en effet pas trop tard pour participer à ce travail baptisé A.N.O.D.E. (pour Accompagnement nutritionnel de l’Obésité et de Diabète par E-coaching). Etalé sur 4 mois, il vise donc à tester le coaching nutrition à distance, auprès de 120 patients : des diabétiques de type 2, en excès de poids. Deux cohortes seront constituées :

  • Le groupe « e-coaching » : suivis par un (e) diététicienne, les participants effectueront trois visites à l’hôpital au cours desquelles ils réaliseront notamment 2 tests d’effort. Tout au long du protocole, ils répondront régulièrement à des questionnaires par Internet ;
  • Le groupe « témoin » : il s’agit d’un « accompagnement classique par des soignants, à l’hôpital ».

Précision d’importance : « Pour ne pas léser les patients du groupe témoin, nous proposons, à l’issue de ce travail, un an de coaching à distance à tous les patients », précise le Dr Boris Hansel (hôpital Bichat – Paris), l’un des coordonnateurs de ce travail. Si vous êtes intéressé pour participer : envoyez un message électronique à l’adresse : protocole.anode@bch.aphp.fr. Et pour en savoir plus sur le protocole : www.telenutrition.fr.

Source : https://destinationsante.com/diabete-e-coaching-etude-dans-les-starting-blocks.html   Publié le 28/05/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche