DIABÈTE: De l’eau, du thé ou du café plutôt que des boissons sucrées!

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Cette étude britannique menée auprès de pas moins de 25.000 participants révèle une association flagrante entre la consommation de boissons sucrées, gazeuses ou lactées et l’incidence du diabète de type 2. Les conclusions, présentées dans la revue Diabetologia, font valoir une réduction de 25% du risque simplement en remplaçant ces boissons par de l’eau ou du thé ou café non sucré.

On sait bien que le surpoids ou l’obésité sont des facteurs majeurs de risque de diabète et que les boissons sucrées participent à hauteur de 15%, en moyenne des apports caloriques, et sont donc, en cas de consommation régulière, elles-mêmes en cause dans le surpoids. On rappellera qu’une canette de 330 ml de soda représente 139 calories, qui pourront être éliminées par une heure de marche environ.

Ici, les chercheurs de l’Université de Cambridge ont analysé les données de 25 639 adultes, âgés de 40 à 79 ans, sans diabète à l’inclusion, participant à la cohorte European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC)-Norfolk study pour déterminer l’association entre la consommation de différentes boissons et le diabète de type 2 ainsi que l’impact de cette consommation sur le risque métabolique. Les participants ont été suivis durant 11 ans. Enfin, les chercheurs ont pris en compte les facteurs de confusion possibles comme l’âge, le sexe, le statut socio-économique, l’activité physique, le tabagisme, l’apport calorique total, le tour de taille et l’IMC.

  • Au cours du suivi 3,4% des participants ont développé un diabète de type 2.

L’analyse montre que,

  • chaque unité supplémentaire de boissons gazeuses est associée à une augmentation de 14% du risque de diabète (RR : 1,14),
  • chaque unité supplémentaire de boissons lactées sucrées est associée à une augmentation de 27% du risque (HR : 1,27)
  • le thé et le café non sucrés et l’eau ne sont pas associés au risque de diabète de type 2
  • remplacer sa consommation de boissons gazeuses, sucrées ou lactées par de l’eau ou du thé ou du café non sucré (et même à raison d’une fois dans la journée) peut contribuer à réduire le risque de diabète de 14 à 25% !
  • réduire sa consommation de boissons gazeuses, sucrées ou lactées à moins de 2% de l’apport calorique total, permet de réduire de 15% l’incidence du diabète.

La consommation de boissons gazeuses, sucrées ou lactées et l’apport calorique total correspondant à ces boissons sont donc bien associés à une augmentation très significative du risque de diabète. Et cela indépendamment du risque de surpoids et d’obésité…

Source: http://www.santelog.com/news/diabete/diabete-de-l-eau-du-the-ou-du-cafe-plutot-que-des-boissons-sucrees-_14017_lirelasuite.htm   Publié le 04/05/2015 / Diabetologia April 30 2015 DOI 10.1007/s00125-015-3572-1 Prospective associations and population impact of sweet beverage intake and type 2 diabetes, and effects of substitutions with alternative beverages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche