Derniers commentaires d'Pierre

Pierre's derniers articles

Exolin : Un nouveau dispositif d’administration de l’insuline

2

La voie intrapéritonéale d’administration d’insuline est souvent plus efficace que la voie sous-cutanée, pour stabiliser la glycémie et ainsi obtenir un meilleur équilibre du diabète. Mais l’implantation d’une pompe à insuline dans l’abdomen n’est pas envisageable pour tous les patients. … Lire la suite…

Nouveautés Diabète : un capteur remboursé et un pancréas artificiel

2

nouveautes diabète

L’assurance maladie va rembourser le capteur sans aiguille de la firme Abott. Ce dispositif qui coûte environ 120 euros par mois sera disponible en pharmacie pour les patients souffrant de diabète de type 1 muni d’une pompe à insuline ou réalisant plus de trois injections par jour. Le Freestyle Libre peut s’utiliser chez l’enfant à partir de 4 ans. 300 000 diabétiques pourraient bénéficier de cette mesure.

Lire la suite…

Diabète gestationnel vs. Diabète préexistant, quels risques pour la grossesse ?

0

iabète gestationnel

Le diabète gestationnel (soit qui se développe dans le cadre d’une grossesse) est de plus en plus souvent diagnostiqué. Ce constat, des services de santé, suscite alors un intérêt particulier de la part des autorités de santé françaises, notamment en termes d’information des risques relatifs ainsi que de la prévention.

Lire la suite…

Le gluten, pas si mauvais qu’on pourrait le croire …

0

sans gluten diabete

La façon de s’alimenter est un facteur entrant dans la prévention ainsi que dans le risque de développer un diabète de type II. Ce fait est bien connu depuis longtemps. Le développement de nouveaux régimes alimentaires, tels que le bio, le vegan ou encore le « sans gluten » marque notre société actuelle.

Lire la suite…

Marcher après manger et gérer son diabète

0

marche repas diabete

La gestion de sa glycémie est fondamentale dans le cadre d’un diabète de type II. Une équipe de chercheurs de l’Université d’Otago, de Nouvelle Zélande, ont été plus loin en précisant qu’il s’agissait du glucose postprandial qui était la cible à privilégier dans cette gestion. Soit le taux de glucose libéré dans l’organisme, après la prise d’un repas.

Lire la suite…