Alzheimer : évitez les œufs frits et le bacon grillé au petit-déjeuner

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Les glycotoxines, que l’on trouve en grande quantité dans les aliments frits, augmenteraient le risque de développer la maladie d’Alzheimer, selon une étude.

breakfats friture
© istock

Bacon, saucisse, pizza, burger, pâtisseries, œufs frits… Ces aliments gras et sucrés mauvais pour la ligne et les artères favoriseraient aussi la survenue de démence comme la maladie d’Alzheimer. L’équipe du professeur Derek Hill de l’University College London vient de publier une étude qui déconseille de manger les aliments riches en glycotoxines, dont la concentration augmente le risque de diabète et de déclin cognitif.

Une alimentation déséquilibrée, riche en sucre (glucose), mais aussi certains modes de cuisson (aliments rôtis, frits) provoque l’augmentation des glycotoxines (ou protéines glyquées) dans le sang. Ce processus de fixation des molécules de glucose sur les protéines de l’organisme, accélère le vieillissement des tissus et favoriserait certaines maladies, comme le confirme cette nouvelle étude anglaise.

Ce lien a été observé au cours de deux expériences impliquant des rongeurs d’une part et un groupe de 93 volontaires âgés de 60 ans d’autre part. Chez les souris, une alimentation concentrée en glycotoxines a déclenché des premiers signes liés au diabète, ainsi que des changements cérébraux et des symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Adieu petit-déjeuner anglais

Chez les humains, un régime élevé en glycotoxines a généré chez les participants des problèmes de mémoire et d’autres troubles cognitifs, en plus d’une résistance à l’insuline, signe précurseur du diabète.

Ces résultats parus dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences suggèrent de modifier certaines habitudes alimentaires : il conviendrait d’éviter les plats industriels riches en sucre, bannir les aliments frits, les cuissons à haute température et le barbecue.

Cette étude devrait décevoir les amoureux du petit-déjeuner anglais, invités à échanger leur bacon, leurs œufs frits et de toasts grillés, contre du pain frais et des œufs pochés.

Recherche populaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche