Une nouvelle cible thérapeutique pour le diabète ?

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

obesite-diabete-nouvelle-therapeutique

Alors que le diabète et l’obésité ne cessent d’augmenter en France, une nouvelle piste thérapeutique vient d’être annoncée. Celle-ci met en jeu une protéine présente naturellement dans l’organisme, la perilipine 5.

Le diabète de type 2 et l’obésité sont de véritables problèmes de santé publique. En France, ils toucheraient respectivement plus de 4.7% pour le diabète et 14.5% pour l’obésité de la population adulte. Le nombre de nouveaux cas continuerait d’augmenter du fait du vieillissement de la population, mais également d’une sédentarisation ancrée dans le mode de vie.

Une mauvaise régulation du métabolisme des graisses conduit à une résistance à l’insuline et par conséquent au développement de pathologies telles que le diabète de type 2 et l’obésité. La perilipine 5, en agissant sur la régulation du métabolisme des graisses, pourrait optimiser la dégradation de celles-ci ainsi que leur conversion en énergie.

Il a été remarqué qu’en absence de cette perilipine 5, le métabolisme des graisses n’est plus régulé correctement et la formation de nouvelles mitochondries (les usines énergétiques) n’est plus stimulée. De ce fait, un apport important en graisses (non stockées par la perilipine 5) induit une surcharge de ces mitochondries, qui ne peuvent plus transformer correctement les graisses en énergie. Cette saturation des mitochondries conduit alors à une résistance à l’insuline, à l’origine du développement de maladies telles que l’obésité et le diabète de type 2. Ainsi, une carence en perilipine 5 engendre un dysfonctionnement de certains organes du fait d’un stockage inapproprié de ces graisses. Par exemple, elle peut induire une accumulation de graisses dans le foie conduisant à une inflammation. Cette carence en Perilipine 5 serait également associée au développement de maladies cardiaques.

Contrairement aux personnes sédentaires ou souffrantes d’obésité ou de diabète, les sportifs présentent une quantité de perilipine 5 très importante. Cette protéine, en jouant un rôle crucial, leur permet une meilleure utilisation des graisses pour une production efficace d’énergie et un stockage mieux régulé.

La perilipine 5 semble être une cible prometteuse pour la mise au point de nouvelles thérapeutiques contre le diabète de type 2 et l’obésité.

 

Source : Obésité et Diabète : vers une nouvelle cible thérapeutiqueSanté sur le Net

20/09/2016

Recherche populaire :

Un commentaire pour “Une nouvelle cible thérapeutique pour le diabète ?

  1. Bonjour,

    il s’agit effectivement d’une découverte importante dans le domaine de la santé.

    On peut ajouter que les chercheurs ont aussi fait des expériences sur cellules et souris, qui ont montré que lorsque les cellules sont stimulées pour libérer les graisses stockées dans des gouttelettes de graisse, Perilipine 5 peut quitter la surface des gouttelettes et se déplacer vers le noyau de la cellule, permettant de créer d’autres mitochondries.

    Perilipine 5 développe ainsi la capacité des mitochondries à brûler les graisses.

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette cases pour choisir votre article

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche